mercredi 29 novembre 2017

Les armures

Les armures...mais avec quoi il vient lui…???

Oui, oui, on va parler d’armures…

C’est un terme médiéval… ah non pardon, barbare… pour désigner le tissage d’un tissu, la façon dont les fils s’entrecroisent pour former les belles étoffes que Stragier vous propose…
On parle bien de tissage, pas de matière.
On peut tisser de la même manière des matières différentes et avoir par exemple de la toile de soie, de la toile de coton ou de la toile de lin. Un seul tissage pour 3 matières...

Vous allez me dire "A quoi cela va-t’il nous servir???".

Simplement à savoir de quoi on vous parle… c’est déjà pas mal, mais ce n’est pas tout…
Le tissage confère aussi certaines propriétés au tissu et en modifie aussi l’aspect.
Cela peut-être important lors du choix de votre tissu.

Mais revenons à nos moutons: les armures.
Et commençons par le commencement.

Le tissu se crée sur une machine appelée "métier à tisser".
Ces machines existent depuis longtemps et ont fortement évolué dans le temps, mais leur principe fondamental est resté le même.

On tend sur le métier une série de fils.
Ces fils appelés "fils de chaîne" vont constituer la longueur du tissu.
Ils correspondent aussi au droit fil bien connu des couturières.
Ensuite on utilise une navette pour faire passer d’autres fils perpendiculairement. On les appelle "fils de trame".

La manière dont ces 2 types de fils vont se croiser est appelée "armure".

On en distingue 3 principales : Les armures toile, sergé et satin.

Toutes les autres façons de tisser sont dérivées de ces 3 armures de base.

On entre un peu dans les détails?



Armure toile

L’armure toile:

C’est la plus simple mais aussi la plus solide.
Le fil de chaîne passe alternativement au dessus et en dessous du fil de trame et recommence à la rangée suivante… dessous, dessus, dessous, dessus…

Quelques toiles sur le site de Stragier.com

Armure sergé

L’armure sergé:

En voilà une que l’on peut reconnaître facilement.
Elle forme sur le tissu une diagonale.
Le fil de trame passe sous un fil de chaîne puis sous les deux suivant (ou plus) et ainsi de suite.
A la rangée suivante, on décale d’un fil et on recommence…
Le tissu obtenu peut-être appelé du sergé ou de la serge.
Le plus connu de tous est sans doute le jeans ou denim.
Pour le petite anecdote, le jeans est à l’origine un tissu français!
En effet, on l’appelait la “serge de Nîmes”… et l’usage en à déformé le nom en “denim”...

Quelques sergés sur le site de Stragier.com
Armure satin

L’armure satin:

La dernière des armures est sans doute la plus raffinée, mais aussi la plus délicate.
Cette armure est caractérisée par un fil de trame qui passe au dessus d’au moins quatre fils de chaîne puis passe sous un fil et recommence.
La portion de fil chevauchant plusieurs autres fils s’appelle un flotté.
Ces flottés confèrent au tissu de la brillance et de la douceur mais le rendent aussi sujet aux accrocs…

Quelques satins sur le site de Stragier.com




Il existe une multitude de variantes de ces 3 tissages de bases.
Les combinaisons de ces armures avec les matières, les types de fils, les différentes finitions, les couleurs … c'est une palette incroyable de possibilités que nous utilisons chaque jour chez Stragier pour vous imaginer les plus beaux tissus !

à bientôt pour d'autres informations sur les tissus :)

vendredi 10 novembre 2017

Coup de projecteur - Impression placée "Patagonia"

     L'équipe de Stragier vous a trouvé un tissu parfait pour réaliser une robe tendance et originale en un tour de main !

Doux, fluide, souple, voilà comment nous pouvons qualifier le tissu Patagonia.
En effet, cette jolie qualité de tuile viscose à l'impression placée permet de nombreuses possibilités de réalisations, pour les grands ou les petits.




     Facile à travailler, original et subtil, ce tissu pourra s'accorder avec différentes nuances de bleus, ainsi qu'avec du rose ou encore du orange (pour sa version "océan"), sa version "vert canard" est tout aussi agréable à combiner.


Et pour finir, un petit aperçu de ce que cela pourrait donner, on peut parfaitement admirer la qualité du motif placé :)



Astuce : 

Le dessin est placé en bande le long de chaque lisière.
Pour calculer votre métrage, il suffit simplement de calculer en "Tour" et non en hauteur comme dans un tissu classique.

Pour des robes d'enfant, il est possible de découper le dos et l'avant l'un au dessus de l'autre sur la même hauteur de tissu.

Une idée de métrage : une robe adulte : 2 m , une robe courte pour enfant : environ 1 m.


Pour se faire plaisir, c'est par ici ---> https://www.stragier.com/article/id/605081 :)