mercredi 18 avril 2018

Moteur de recherche

Une fois n’est pas coutume, voici un petit post explicatif qui n’a presque rien à voir avec le tissu…

Sur le site de Stragier, sur quasiment toutes les pages, vous trouverez une barre de recherche.
Elle vous permet de faire une recherche sur n’importe quel terme sorti de votre imagination fertile et d’afficher les articles pour lesquels une correspondance a été trouvée.



En langage de geek, on dira que la recherche se fait sur une chaîne de caractères fournie par l’utilisateur…
Vous savez tous ce qu’est un caractère… mais non ... pas “de cochon”…
Une chaîne de caractères est simplement une suite de caractères.
Dans un moteur de recherche on peut en placer plusieurs séparées par des espaces.

C’est bien, mais c’est pas fort intéressant pour nos recherches tout ça…

Oui mais saviez-vous qu’il existe certains mots-clefs qui sont reconnus par la plupart des moteurs de recherche.
Le nôtre ne fait pas exception.

En voici deux :
  • OR : (Traduction : OU) Utilisé entre deux chaînes de caractères, cela signifie que le moteur de recherche va chercher qui contient la chaîne 1 OU la chaîne 2.
    C’est le comportement par défaut du moteur de recherche.
    En effet, si vous entrez plusieurs chaînes de caractères séparées par des espaces, le moteur de recherche va remplacer les espaces par des “ OR ”.
  • AND : (Traduction : ET) Utilisé entre deux chaînes de caractères, cela signifie que le moteur de recherche va chercher qui contient la chaîne 1 ET la chaîne 2.
  • Donc on peut chercher :
    coton rouge
    C’est la même chose que si on avait cherché :
    coton OR rouge
    Mais ce n’est absolument pas la même chose que :
    coton AND rouge

Dans les deux premiers cas un article qui ne contiendrait pas la chaîne de caractères :
rouge
serait quand même affiché s’il contient la chaîne
coton
Dans le dernier cas, cet article ne s’affichera pas car les 2 chaînes de caractères doivent être présentes dans l’article.

Il est aussi possible d'écrire :
"coton rouge"
En effet, le moteur de recherche va interpréter tout ce qui se trouve entre guillemets comme une seule et même chaîne de caractères sans tenir compte des espaces.
Mais comme il s'agit d'une seule chaîne de caractères, elle sera cherchée telle quelle.
Le moteur de recherche ne trouvera pas un article qui contiendrait :
coton bio rouge

L’utilisation de AND, OR et des guillemets fonctionne de la même manière sur google, bing, yahoo....et stragier.com
C’est très pratique pour faire des recherches rapides et efficaces.

Mais on peut encore aller plus loin…

L’usage de parenthèses vous permet d’effectuer des recherches complexes.
Les parenthèses sont utilisées exactement comme en mathématique.
On peut donc imaginer une requête On soumet une requête à un serveur de base de données par l'intermédiaire d'un moteur de recherche. autrement dit, on l'interroge. qui ressemblerait à ceci :
(coton AND rouge) OR (lin AND bleu)
On devrait obtenir des cotons rouges et des lins bleus mais pas de cotons bleus ni de lins rouges…
Vous voyez l'intérêt?

Une dernière astuce pour la route…
Un tiret avant une chaine de caractères, c’est comme si on disait au moteur de recherche : ne cherche pas ça…
(coton AND rouge) OR (lin AND bleu) -uni
Affichera tous les tissus à motifs en coton rouge ou en lin bleu.

(coton AND rouge) OR (lin AND bleu -(uni OR popeline))
Devrait afficher tous les tissus en coton rouge et les tissus à motifs en lin bleu si ces derniers ne sont pas de la popeline…

Attendez,... j’essaye sur le site de Stragier

Ça fonctionne !!!

On n’est pas vraiment habitué à faire ce genre de recherches avancées, mais avec un peu d’astuce, elles peuvent devenir des alliées puissantes…

Bonnes recherches et @ bientôt chez Stragier

mardi 3 avril 2018

Initiation au patronnage - partie 5 : la gradation de la jupe droite

La gradation… la gradation…

Sans plus d’information, le terme ne parle pas beaucoup…

Il s’agit en fait d’une méthode permettant de créer, à partir d’un patron dans une taille, toutes les autres tailles.
Détendez-vous, c’est plus simple qu’il n’y parait… enfin pour la jupe…

La gradation est en règle générale, un procédé plus industriel, mais qui peut être utile si par exemple vous trouvez le patron de vos rêves, mais pas dans votre taille...

Tout commence avec les mesures.
  • Tailles
  • 34
  • 36
  • 38
  • 40
  • 42
  • 44
  • 46
  • Tour de poitrine
  • 80
  • 84
  • 88
  • 92
  • 96
  • 100
  • 104
  • Tour de taille
  • 62
  • 66
  • 70
  • 74
  • 78
  • 82
  • 86
  • Tour de hanches
  • 86
  • 90
  • 94
  • 98
  • 102
  • 106
  • 110
  • Hauteur de poitrine
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • Hauteur devant du buste
  • 43
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • 48
  • 49
  • Longueur du dos
  • 41
  • 41
  • 42
  • 42
  • 43
  • 43
  • 44
  • Largeur d’épaule
  • 12
  • 12
  • 12
  • 13
  • 13
  • 13
  • 13
  • Longueur de bras
  • 59
  • 59
  • 60
  • 60
  • 61
  • 61
  • 61
  • Tour de bras
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
  • Tour de cou
  • 34
  • 35
  • 36
  • 37
  • 38
  • 39
  • 40
ou plus précisément l'écart entre les mesures!

Suivant la dimension de votre écran, vous devriez voir ci-dessus,
  • soit un tableau (pour les grands écrans),
  • soit une liste de mesure s'ouvrant en accordéon (pour les petits écrans).
Nous travaillons sur la jupe, on va donc se concentrer sur les dimensions dont nous nous sommes servis lors de la construction de la jupe. (partie 2)
Nous aurons besoin des tours de taille et de hanche.
Dans le cas de la jupe, rien d'autre ne nous intéresse dans le tableau de mesure.

On va d'abord réfléchir on tracera après...
 

Bon, maintenant observons ensemble ces mesures.
On peut remarquer que d'une taille à l'autre l'écart entre les mesures est tout le temps le même!
Ici on a 4 cm entre chaque taille...

Notez bien que cette mesure, même si elle est courante, n'est pas forcément tout le temps la même.
Nous pourrions avoir un tableau reprenant  des tailles S-M-L-XL et avoir entre chaque mesure un écart de 6 cm, voire même de 8 cm...

Dans le cas qui nous occupe, cela signifie que nous allons devoir agrandir notre jupe en largeur de 4 cm par taille.
Dans la partie 2, on a travaillé notre jupe par moitié... donc 2 cm...
Et on va les répartir équitablement : 1 cm par demi devant et 1 cm par demi dos...

En suivant le même logique, si on avait eu un écart de 6 cm entre les tailles, on aurait du augmenter notre demi devant et notre demi dos de....? 1.5 cm... tout simplement...

Bon ça c'était facile...

Passons à la gradation en hauteur maintenant.

En fait, dans la jupe droite, la gradation en hauteur est minime.
Vous vous souvenez de la hauteur des hanches qu'il a fallu estimer lors du tracé de notre jupe droite...
Et bien, quand le corps humain s'arrondit, cette hauteur a tendance à s'agrandir elle aussi...
Nous avions déjà du l'estimer lors de notre tracé, cela ne va pas être mieux maintenant!
Pour une gradation classique de 4 cm, on a coutume d'augmenter la hauteur hanches de 0.5cm par taille. (Ce sont les mesures que j'ai apprises à l'école...)
C'est une façon de faire qui fonctionne bien et qui a fait ses preuves... mais libre à vous de changer cela... restez juste cohérent avec le corps humain!

En gardant la même logique, pour une gradation de 6 cm en largeur, moi je graderai en hauteur de 0.75cm.

Vous suivez?


Bon on trace vite fait cela et puis on s'occupera des pinces...

On va réutiliser le parton de la partie 2 en écartant un peu le dos et le devant pour se laisser de la place pour tracer...



Et là, il va falloir choisir... un point fixe... un point dans le patron (par pièce) qui ne bougera pas...
Oui, j'ai bien dit choisir... on peut en théorie prendre n'importe quel point et le désigner comme point fixe et tout le développement de la gradation se fait à partir de ce point...

Bon, je pense vous l'avoir déjà dit, moi je suis un peu fainéant.
Donc pour ne pas me casser la tête, voici les points que je choisis!:


Pour l'exercice, je vais imaginer que j'ai besoin des 3 tailles supérieures à la taille de base...

Pour clarifier le tracé, comme vous le constatez, on va s'attacher à travailler sur la plus grande taille...
On agrandit donc, au point côté- taille, en largeur de 3cm (1cm par taille) et en hauteur, de 1,5cm (0,5cm par taille) puis on divise le segment ainsi obtenu par 3...
C'est simple... non?

De la même manière, on est maintenant capable de grader pas mal de points de notre jupe...


Ne perdez pas de vue que les mesures affichées ici dépendent du tableau de mesure utilisé...

Bon maintenant on va réfléchir un peu à la pince...

Si on regarde les mesures du tableau, on constate que l'écart entre les tailles sont les mêmes à la taille et aux hanches.
On peut donc considérer que le volume englobé par les pinces est identique quelle que soit la taille.
Il n'est donc pas nécessaire de modifier la pince...

La seule chose à faire est de la déplacer pour que proportionnellement on ait l'impression qu'elle soit à la même place sur toutes les tailles.

On va donc grader les 3 points de la pince de la même manière.
On sait déjà qu'en hauteur, on va grader de 0,5cm par taille.
Mais en largeur ? Comment trouver la proportion ?

On commence par tracer une ligne sur laquelle on va reporter les 2 dimensions qui composent la taille de notre pièce.
Ensuite on grade le point ainsi obtenu (à l'extrémité) comme la largeur de la jupe (ici 1cm par taille).
Oui mais ici on va pas le faire en largeur, mais en hauteur.

Si, à l'emplacement de la pince, je trace une ligne verticale, je trouverai la valeur de ma gradation de pince.


Si la pince avait été plus proche du milieu, la gradation aurait été moins importante...

On a enfin nos dernières mesures...

On termine donc notre gradation...


Puis il suffit de relier les points... comme quand on était petit... :-)

Vous voulez une bonne nouvelle?
Les gradations du dos et du devant sont exactement les mêmes...

Vous voilà donc capable de créer une taille de jupe droite à partir d'une autre...

A bientôt chez Stragier