lundi 18 mars 2019

Astuce pour des ourlets qui ne gondolent pas.



Une des choses qui me tracasse le plus quand je couds un projet dans une maille très souple et extensible, c'est le rendu des ourlets...
J'ai beau les coudre à l'aiguille double et faire bien attention à ne pas tirer sur le tissu, la plupart du temps, j'obtiens des ourlets qui gondolent... Et ça m'agace un tout petit peu quand même... 

J'ai testé et approuvé une astuce que je vous livre aujourd'hui :


Le Wonder Tape !


Pour faire de la Wonder couture.
Avec un nom pareil... Que dire ?...

Magie, magie, cette petite bande adhésive double face hyper facile à utiliser va changer votre appréhension des ourlets à coudre dans les mailles.


Collez le tape sur le tissu à l'endroit où vous piquerez votre ourlet.


 Enlevez le papier de protection.
Pliez votre ourlet préalablement surjetté dans un soucis d'esthétique.















Piquez à l'aiguille double.
Et c'est fini !

Ce tape disparaîtra lors du premier lavage ne laissant qu'un ourlet souple et stable.

À vous les mailles !



Le Wonder tape

dimanche 10 mars 2019

Le Seersucker


Le seersucker… N’est pas un sport. N’est pas une sauce à base de vinaigre. N’est pas un bon mot au scrabble… Sauf si on triche ;-)
​​​​​​​
Et bien voilà un article fort didactique…

    

Le seersucker est un tissu à la structure finement gaufrée. Composé de fils plats et de fils repris, il présente des parties lisses et des parties froncées.

Cette texture lui confère une légère extensibilité.
Et « last but not least » : Il ne faut pas le repasser !!! À la sortie de la machine à laver, un petit tour sur le séchoir à linge suffira.


Sur le site, vous trouverez le Seersucker décliné en trois motifs Prince de Galles.

S’il n’est qu’un Prince, il est pourtant le roi d’une garde-robe classique et intemporelle. Sa sobriété et son sens du rythme en font un charmant indémodable.

Le Seersucker peut servir à coudre des pantalons,  des chemises ou des robes. Nous avons opté pour un indispensable de la mi-saison : le trench Coat.

Notre choix s'est porté sur le modèle Luzerne de Deer and Doe.



mardi 26 février 2019

Les double-gazes Liberty !


Waouhhhhhh ! J’en ai rêvé, Stragier l’a fait…. En créant une série de double gazes imprimées avec nos chers motifs Liberty of London, voici une nouveauté pile dans la tendance …. Tour d’horizon de cette collection exclusive totalement nouvelle qui va très certainement faire un tabac aux beaux jours….

Mais avant tout qu’est-ce que la double gaze ?
La gaze est un tissu caractérisé par son tissage de fils lâches, un peu écartés. Elle s'emploie en habillement ou dans l'ameublement. Elle existe en coton mais aussi en lin ou en soie …  C’est un tissu plutôt léger, d’où l’intérêt de le doubler…. Ainsi, la double gaze faite de deux épaisseurs de gaze tissées ensemble et reliées par de tous petits points à peine visibles offre un tissu d’un moelleux et d’une douceur incomparables…
Grace à ce double tissage inutile de doubler, la transparence disparaît et surtout pas de sur épaisseur, la double gaze reste très douce,  très souple et a un très beau « tombé » …

Pour cette collection exclusive la maison Stragier n’a pas fait les choses à moitié puisque nous allons découvrir plus d’une dizaine de coloris, certains que vous connaissez déjà mais d’autres totalement inédits.

Commençons par les deux nouvelles double gazes bleues, le Betsy et le Félicité Denim, deux motifs classiques qui se marient très bien ensemble… l’impression sur la double gaze leur donne un aspect un peu plus doux, comme si le motif avait été légèrement adouci….

 

Poursuivons avec deux coloris multicolores très gais : le Tresco et le Katie & Millie, deux motifs totalement différents, le Tresco étant aussi foisonnant que le Katie & Millie est minuscule….  Ils ont plusieurs points communs cependant, notamment d’avoir tous les deux appartenu à la même collection saisonnière, Flower Show, collection printemps été 2013. Le Tresco porte le nom de l’ile anglaise du même nom, dans l’archipel des Scilly…. Ce motif exotique a été créé à partir d’une aquarelle peinte par les designers du studio Liberty. Quant au Katie & Millie ce semis fleuri s’inspirait d’une archive liberty des années 1930 et son succès ne s’est pas démenti depuis 2013 , puisqu’il est entré au catalogue des classiques quelques années plus tard pour notre plus grand plaisir !

 

Passons maintenant à la grande série rose ! Car oui le rose est le point commun de toutes les autres doubles gaze liberty … rose pâle, rose fuchsia, rose anglais toute la palette y passe et cette harmonie colorimétrique permet d’ailleurs de faire de bien jolis mariages !

Vous reconnaîtrez aisément le ravissant Félicité Dragée qui pétille avec ses petites feuilles vert menthe, ce motif de roses est un grand classique chez Liberty et a habillé des générations de petites filles… Nul doute que cette version en double gaze ne plaise aussi aux plus grandes !


Puis viennent les Wiltshire, de grands classiques chez Liberty…  deux coloris sur fonds clairs : le Wiltshire Pois de Senteur est une vraie merveille dont le succès ne se dément pas depuis sa sortie en février 2017 mais je pense que les addicts reconnaîtront aussi le délicat Wiltshire Jacinthe, aux nuances raffinées ... Cette colorisation inédite ne vous est sans doute pas totalement inconnue…. En effet, ce coloris pastel faisait partie des 10 Wiltshire proposés pour les 10 ans du blog Liberty Addict ... Il n’avait finalement pas été édité, alors quelle joie de le retrouver en double gaze aujourd’hui ! Ses couleurs douces rendent vraiment bien sur la double gaze, je le trouve très réussi et j’imagine déjà une barboteuse smockée pour un poupon joufflu !

 

Cette nouvelle collection de Liberty ne pouvait pas ne pas aussi proposer un Capel, ce  motif intemporel qui se prête à toutes les fantaisies ! C’est donc le Capel rose nude qui entre en scène  sur double gaze ! Ici encore j’applaudis car ce rose nude est d’une douceur parfaite pour la gaze….


Les trois derniers coloris de double gaze sont des colorisations totalement inédites…..

Le Ciara Groseille porte bien son nom avec ses couleurs gourmandes et très gaies ! C’est d’ailleurs amusant de constater que ce motif se prête aussi bien au jeu du camaïeu alors que jusqu’à présent il était plutôt connu pour des colorisations multicolores, on l’avait pas ou très peu vu en version monochrome comme celui-ci…



Irma Mirabilis est sensationnel ! Un camaïeu de roses particulièrement réussi car il n’est pas mièvre ni trop rose non plus ... à mi chemin entre le biscuit rose de Reims et le macaron, cette nouvelle colorisation met en valeur les fleurs de ce motif saisonnier qui date de 2013, collection Flower Show (une mine !) mais que l’on continue de voir souvent en Europe et au Japon  pour notre plus grand bonheur ….


Pour finir notre revue de collection par un feu d’artifice étoilé je vous présente le merveilleux Adelajada Konpeito ….. Son nom vient de la confiserie japonaise en forme d’étoile, et c’est une vraie merveille ! J’ai eu la chance de le smocker et je me suis régalée !  il faut dire que l’Adelajda est un motif merveilleux qui se prête à des colorisations incroyables,  il se devait d’entrer dans cette fabuleuse collection de double gaze Liberty !


Vous l’aurez compris, je suis archi fan de toute cette collection et je suis certaine de ne pas être la seule !  Il aura fallu presqu'un an pour créer ces merveilles qui marient merveilleusement nos motifs Liberty chéris à ce tissu si agréable à coudre mais aussi à porter ! Je formule juste un petit vœu en conclusion : que d’autres colorisations agrandissent bientôt cette déjà très belle collection !

Karen


dimanche 10 février 2019

La maille Milano



Movement    -    Colour     -     Extensibility
À lire avec une voix grave sur fond de musique électro-lounge…
Ouh… ça s’annonce technique comme newsletter… On va parler tissu ou virtuosité scientifique ???

On va parler tissu virtuose.

Parce que le mouvement ne touche pas que le ballet contemporain et l'athlétisme.
Parce que la technologie ne concerne pas que les nouvelles voitures et le Rimmel waterproof.

Parce que la vie est dynamique et mouvante. Parce que dès la première tonalité du réveil, la journée nous emporte dans son tourbillon. Parce que nous rebondissons de tâches en tâches jusqu’au moment précieux où nous pouvons mettre pause.

Et que pour faire tout cela, nous aimons porter un vêtement qui est un allié.









Nous avons trouvé le tissu idéal : la maille MILANO STRETCH


Une consistance et une densité facile à coudre. Une tenue et une extensibilité qui suit les mouvements sans se déformer. Des fibres respirantes et stables. Versatile et adaptée à toutes les pièces de la garde-robe.

La recette du confort total !

​​​​​​​Le vêtement qui sourit encore à la fin d’une journée bien remplie.

Découvrez plus de 45 coloris à choisir selon l’humeur du jour.






Même pas peur des mailles !



  • Lavez le tissu avant de le couper, car composé essentiellement de fibres d’origine cellulosique, il rétrécit lors du premier lavage.
  • Utilisez une aiguille stretch épaisseur 80 pour le coudre.
  • Ne tirez pas sur les mailles pendant que vous les travaillez.
  • Utilisez un point stretch pour les coutures qui seront sollicitées.









Robe cousue à partir du patron Burda 6364. Version sans basques rallongée de 46 cm et fendue dans le dos.

dimanche 3 février 2019

Le sens du velours


Le velours, c’est la magie de la nostalgie.

Le velours sent la fraise tagada, a le goût du Raider et chante comme une cour de récréation débordante de gamins jouant aux billes.

Frotter ses côtes, jouer avec les reflets de son contre poil, c’est être propulsé en hiver dans les années 80… Petite goûte au nez…

La décennie est passée. Le fidèle pantalon de notre enfance s’est vu délaissé dans le fin fond de notre garde-robe… Petite larme…


DOUX VELOURS




Et bien non, nous ne l’avons pas oublié et nous le mettons même à l’honneur
​​​​​​​cet hiver !

Il attendait patiemment que nous nous souvenions à quel point il est chaud, confortable et souple.
Cette année, nous craquons pour son éclat vintage. Nous retrouvons ce vieil ami trendy. Et nous sommes bien content(e)s qu’il flatte notre silhouette au passage.

Dans notre velours milleraies Paprika, nous avons choisi de réaliser le pantalon Louis de République du Chiffon. La découpe des empiècements et des poches mettent les côtes du velours en valeur.



L'ASTUCE COUTURE

Le velours a un sens : le sens du poil. Soyez donc attentif(ve) à faire coïncider le sens des pièces avec le sens du tissu. Toutes les pièces doivent être placées dans le même sens. Il peut être « poil descendant » ou « poil montant ».

Caressez le velours pour distinguer le sens du poil : s’il est doux lorsque la main passe du haut vers le bas : « poil descendant » : c’est celui qui donnera le reflet et la teinte la plus claire au velours. S’il est doux lorsque la main passe du bas vers le haut : « poil montant » : c’est le sens qui donnera le reflet le plus profond, et la teinte un peu plus foncée.


Pour être propulsé dans les 80’s, il y a aussi Marcia Baïla mais elle prend plus de place dans le dressing…




samedi 19 janvier 2019

Coudre un manteau à carreaux sans craintes



Puisque cet hiver est celui des manteaux oversize à carreaux, je vous dit tout pour aborder un projet de manteau en Tartan sereinement : Comment gérer les raccords de motifs + quelques infos bonus à propos de la doublure et de la triplure (molleton -ouatine).

Qu’est ce que le Tartan ?

Le tartan est un tissu de laine typique de l’Ecosse dont les motifs de carreaux sont propres à chaque clan.
Stragier vous propose une collection de plus de 35 tartans tissés en Ecosse avec de longues fibres de laine peignée.

Les 3 « Oh bonheur ! » de cette collection : ils ne boulochent pas, sont infroissables et ne grattent pas !

Mais si je peux vous donner un conseil, mieux vaut surfiler les pièces même si l'ouvrage est doublé. Le montage est nettement plus confortable.

Comment couper un tissu à motifs ?


  • Prévoyez un peu plus de longueur de tissu pour pouvoir raccorder les motifs. Dans ce cas, le motif fait plus ou moins 15cm. Si le patron vous recommande 2,30m de tissu, prévoyez en 2,45m.
  • Pliez votre tissu en deux, endroit contre endroit et lisière avec lisière en veillant à ce que le motif soit aligné sur les deux couches. Ce serait dommage de tout placer correctement en fonction de la couche du dessus et que la couche du dessous soit en fait décalée…
  • Le truc pour les raccords de motifs, c’est de placer au même endroit du motif, des lignes qui seront cousues ensemble. Par exemple: les côtés d’une blouse.
  • Mais, il n’est pas possible de tout raccorder. Géométriquement parlant, et en fonction du droit fil, certaines pièces ne peuvent pas être placées pour se raccorder à celle à laquelle elles seront cousues. La question est régulièrement posée à propos des manches : comment raccorder les motifs aux emmanchures ? Il est souvent impossible de faire coïncider la géométrie du motif avec la géométrie des emmanchures et les droits fil de chaque pièce. 
Voici une photo de l'ensemble des pièces installées sur le tissu. (La formes sont déformées par la perspective. C'est qu'elle est longue la table...)


Dans quel ordre placer les pièces du manteau ?

  • Pour ce manteau, commencez par placer le dos sur le pli du tissu.  Personnellement, lorsque le motif du tissu présente des lignes, je ne mets jamais les bords du patron sur une de ces lignes. C’est tentant, mais non… Pourquoi ? Parce que du tissu ce n’est pas du papier : c’est souple. Même si vous avez mis du soin à superposer les motifs des deux couches de tissu, il y a de fortes chances pour que les lignes ne se superposent pas au millimètre près. Aligner une couture ou un ourlet sur une ligne de couleur, c’est prendre le risque qu’elle soit parfois plus épaisse ou parfois plus étroite sur l’ouvrage fini. Donc, je préfère placer la ligne d’ourlet « au milieu » d’une large plage de couleur.
  • En suivant le motif, placez le devant pour aligner l’angle de l’aisselle et l’angle de l’ourlet avec ceux du dos.
  • En fonction du devant, placez la parementure devant. En fonction de la parementure devant, placez l’enforme devant et en fonction de cette dernière, placez l’enforme dos.  Pour aligner facilement les pièces sur le motif sans trop réfléchir, je place ma pièce contre celle à laquelle elle sera cousue (au bon endroit). Sur la pièce de patron, je dessine le motif (qui se voit à travers le papier de soie) au crayon. Je peux alors déplacer la pièce de patron pour laisser de la place aux marges de couture en l’alignant avec le dessin.

  • En fonction du dos, placez le dessus de col.
  • En fonction du dos, placez la parementure dos. (La parementure se pose sur le dos.)
  • Dans ce cas, la manche ne peut pas être placée sur le motif en fonction du devant ou du dos. Voyez le droit fil pointé sur la photo. Si je mets la manche comme elle sera cousue, le droit fil ne correspond pas à celui du tissu. Donc, inutile de se tracasser. Je mets la manche là où il y a de la place et en respectant le droit fil. Sur la photo, la manche est placée comme elle sera assemblée avec le devant. Voyez le droit fil montré par le doigt. Et comparez-le avec le motif et le droit fil du tissu. Il y a comme un conflit...
  • En fonction de la manche, placez la première paire de bas de manche et ensuite, la seconde paire de bas de manche.
  • J’ai choisi de mettre la poche à 45 °.
  • Le dessous de col peut être placé n’importe où (toujours en respectant le droit fil).


À propos de la doublure

La doublure utilisée est en (tri)acétate. C'est donc une fibre artificielle : fabriquée à partir d'une matière naturelle et transformée chimiquement.

Elle permet un enfilage facile du manteau et un porté qui glisse sur les vêtements.
L’acétate étant une fibre artificielle, elle est plus respirante qu’un polyester.


À propos de la triplure

Le tartan étant relativement fin, mieux vaut affronter le froid avec un manteau matelassé.
Ce manteau est triplé avec une ouatine (un molleton) thermocollant. 

Il est composé d’une fibre de synthèse au haut pouvoir isolant. Le résultat est incroyable : la ouatine est fine (6mm), le manteau reste léger et on y est bien au chaud.

L'utilisation de cette ouatine est simple : il suffit de l’entoiler à la doublure avant la coupe des pièces. Petit conseil toutefois : mieux vaut repasser côté doublure.

Personnellement, j’ai préféré couper les pièce en couche simple et non la doublure pliée en deux et ceci à cause des épaisseurs. Dans ce cas, il faut veiller à retourner les pièces miroir pour bien couper les pièces de droite et les pièces de gauche du manteau.




vendredi 11 janvier 2019

Liberty fête le 40ème anniversaire de ses Classiques !



En ce début d’année Liberty of London célèbre le 40ème anniversaire de la création de sa collection Classique en rééditant 40 nouveaux coloris choisis parmi les 15 motifs les plus représentatifs !!!! Quelle joie de revoir des coloris un peu oubliés ! Quel bonheur de découvrir de nouvelles colorisations ! … C’est ça qui est magique avec les Liberty of London : on croit les connaître, surtout les classiques justement… Et pourtant à chaque nouvelle couleur le charme opère, on se dit que c’est telle ou telle nouvelle nuance qui va devenir notre préférée entre toutes !

Commençons par le Betsy... premier dans l’ordre alphabétique mais surtout tellement emblématique du Liberty of London... Ce motif est ancré dans l’imaginaire des tissus Liberty depuis tant d’années que l’on pourrait presque croire qu’il est inscrit dans l’ADN Liberty ... Et justement en ce début d’année 2019 Liberty ne pouvait pas ne pas le mettre à l’honneur puisque son code produit, son numéro d’identification est ... 2019 !
D’ailleurs, mon petit doigt me dit que le Betsy pourrait régulièrement mis à l’honneur par ici ... Ce motif sorti en 1933 offre des possibilités de colorisations incroyables et n’a donc pas fini de faire parler de lui ….

Les 3 nouveaux coloris de Betsy choisis par Liberty pour célébrer les 40 ans des collections classiques sont à la fois connus et inconnus ... je m’explique…  Ils ont un air de “déjà-vu” et pourtant ne sont pas des rééditions toutes simples ... Chaque coloris a été retravaillé mais les nuances choisies vous rappellent peut-être un Betsy vu il y a quelques années ... C’est particulièrement le cas avec le coloris B, appelé Betsy Pivoines qui n’est pas sans rappeler le très classique Betsy Fuchsia ... celui-là même utilisé par Liberty pour redécorer un de ses murs ! On a un peu l’impression que le fuchsia a été recoloré avec des feutres vous ne trouvez pas ?
L’autre Betsy rose, plus doux, appelé Betsy Cupcake est absolument ravissant et va très certainement habiller de nombreuses petites filles ce printemps ! Il me rappelle un peu le Betsy Ann Sweet Pink sorti en 2017, je le trouve très réussi !
Et pour finir avec ce trio de Betsy je vous présente le Betsy XXX (à vous de choisir son nom ), d’un beau rouge très lumineux avec des feuillages marine…. Je le vois déjà porté avec un blue jean !


Poursuivons notre revue de collection avec un autre motif classique parmi les classiques, le Capel ! Ce faux uni habille petits et grands depuis des années. Sorti dans les années 1970 il s’inspirait d’un dessin des années 30 et fait partie des classiques depuis 1993. Sa palette colorimétrique est infinie et il se marie avec la plupart des autres motifs Liberty …. Les trois coloris mis en avant cette année ne sont pas totalement nouveaux mais un peu différents et c’est ça qui est magique justement ! Un Capel Marine existait déjà mais ici les fleurs sont blanches et cela lui donne un air printanier très frais que j’aime davantage !


Pareil pour le Capel Rubis… Le coloris d’il y a quelques années était un peu sombre avec ses fleurs bistre, cette nouvelle nuance est nettement plus gaie je trouve, on dirait qu’il a rajeuni !  Quant au Capel Ciel je pense que son retour va réjouir les addict car cette couleur avait disparue du catalogue puis avait été réservée par Jacadi pendant quelques saisons, son retour en boutique est une belle nouvelle !

Vient maintenant le D’Anjo, un classique plutôt récent puisqu’il est entré au catalogue Classiques début 2014 …. Il avait cartonné comme saisonnier en 2012 … Ce dessin est typique des motifs Liberty d’autant qu’il s’inspire d’un dessin d’archives des années 30. Il se prête à de multiples variantes, multicolores ou en camaïeu et n’a sans doute pas fini de faire parler de lui. Les deux versions du cru 2019 sont très élégantes, à la fois colorées et douces je les trouve particulièrement réussies. Le premier, le D'Anjo Yuma, bleu et moutarde, a un côté un peu automnal alors que le second, D’Anjo Summer, est plus pétillant avec ses tons roses et rouges me fait penser à un bonbon anglais !


Place à Edenham, un motif emblématique chez Liberty, entré au catalogue des classiques en 1997 après une première apparition en saisonnier en 1994…. Ce motif a cela de merveilleux qu’il est aussi beau en fond clair qu’en fond sombre ! Malgré ses fleurs il habille aussi souvent les messieurs car il fait des chemises et des nœuds papillon magnifiques ! Cette année le studio Liberty a fait très fort avec un fond jaune soleil et un autre corail très lumineux qui donne à ce motif une nouvelle jeunesse ! Du coup le troisième, Azulejos, fait presque un peu fade à coté mais il est malgré tout très réussi !


Le suivant est un adorable semis fleuri et se nomme Emma & Georgina. Dessiné à partir d’archives Liberty par la talentueuse Emma Mawston en 2011 il est devenu classique en 2012. Cette année il revient avec 3 versions inédites et très différentes : l'Asterida, un multicolore très vif presque fluo, un Pinka, avec une belle pointe de jaune et surtout, un bleu et vert particulièrement réussi, le Rana !


Felix & Isabella est le seul dessin de cette collection que je n’aime pas j’avoue… Les motifs cachemires ont fait le succès de Liberty dès le XIXème siècle, et j’en apprécie certains mais celui-ci ne m’a jamais plu…


En revanche Lodden est un de mes chouchou lui ! Il faut dire que les motifs dans l’esprit Arts & Crafts dessinés par William Morris sont réellement des musts à mon sens et Lodden en fait partie….   Deux coloris cette année : Hyacinthe, un bleu très doux avec une pointe de moutarde pile dans la tendance et un rose pastel, Phlox, ravissant qui n’est pas sans rappeler un coloris exclusif Jacadi de l’an dernier …


Katie & Millie fait aussi partie des 40 petits nouveaux et cela me réjouit ! Ce motif délicat sorti en 2013 est sans doute un des plus petits dessins classiques et se prête toujours à de très jolies créations ! …. Les deux nouveaux coloris sont ravissants mais ma préférence va au coloris Fuchsia avec ses petites touches turquoise il va certainement avoir beaucoup de succès cet été ! L’autre version, Leitha, est plus conventionnelle et multicolore mais réussie aussi !


Avec son dessin épuré le Mitsi a été un des plus grands succès de la collection saisonnière de 2008, à tel point que Liberty a décidé de l’intégrer aux classiques dès 2011….  Mais saviez-vous que ce dessin d’inspiration japonaise datait des années 1950 ? Les trois coloris de la cuvée 2019 vous rappelleront peut-être d’anciens coloris : le Mitsi Outremer est en effet une version un peu éclaircie du Mitsi Bleu de 2008, le Mitsi XXX (à vous de choisir son nom) est une reprise du pétillant « Rose qui pique » de 2011 et le Mitsi Myosotis est le grand frère du Mitsi Valéria bleu ciel (le Mitsi miniature)



Quand on regarde le Liberty Pepper on pense plutôt à des confettis mais si le regarde d’un peu plus près on peut presque y voir un semis de très petits pétales de fleurs ! Dessiné en 1974 il ne vieillit pas et permet des versions très différentes ! Mon préféré parmi les 3 nouveaux est le Pepper Sable mais les deux autres, Signac et Corail, sont très amusants aussi !
 

Phoebe, adorable motif tout à fait dans l’esprit Liberty ! Ce motif fleuri est inspiré du dessin d’un foulard datant de 1966, devenu classique au début des années 2000. Le coloris bleu et jaune, le Chebika, est inédit mais les deux autres sont des reprises de coloris plus anciens, Anahi et Titania.
 

Poppy & Daisy … merveilleux motif un poil désuet avec ses clochettes et pourtant ces nouvelles couleurs sont particulièrement réussies ! Le dessin date des années 1900, et a été un peu réduit en taille dans les années 2000 mas il reste un must parmi les classiques…. Les nouveaux coloris sont vraiment ravissants, leurs tonalités très douces font penser aux colorisations japonaises…. Le P&D Azur est une vraie pépite, tout comme le P&D Hortensias ! Quant au 3eme, le P&D Vénus, ses tonalités sont une reprise plus soutenue d’un coloris vintage utilisé par Bonpoint il y a quelques années….


Strawberry Thief est un de mes liberty préférés et aussi un des rares à ne pas avoir de fond clair. Typique du mouvement Arts & Crafts cher à Arthur Lasenby Liberty il a été maintes fois copié mais jamais égalé ! Ce dessin de William Morris date de 1883 et a d’abord été un tissu d’ameublement avant d’habiller plusieurs générations d’addict ! Les trois colorisations proposées cette année sont très réussies, la Red n’est pas complètement nouvelle cependant… Le Strawberry Thief Canard est absolument splendide mais j’avoue un gros faible pour la version bleue, Majorelle, que j’ai hâte de coudre !

 

Thorpe est un liberty un peu fouillis qui ne fait pas toujours l’unanimité mais j’avoue pour ma part avoir un faible pour ce dessin un peu impressionniste…. Il doit d’ailleurs son nom à un peintre du début du XXème, John Hall Thorpe, très connu pour ses peintures de fleurs et de paysages, notamment en papiers peints…. Ce motif est entré chez Liberty en 1968 et son succès ne s’est jamais démenti … deux nouvelles versions cette année : un multicolore très gais, Thorpe Fleurs de Printemps, et un camaïeu rose et rouge Thorpe Léda.


Concluons notre revue de collection avec un autre motif iconique de Liberty, le cultissime Wiltshire ! Rendu célèbre par Cacharel dans les années 1960 ce dessin date des années 1930 et son auteur reste l’énigmatique DS…. Il appartient à la famille des classiques depuis 1979 et son succès ne s’est jamais démenti ! Cette année trois nouveaux coloris font leur entrée…. Le plus amusant est le très amusant Wiltshire XXX (à vous de choisir) qui plaira aussi aux Français avec ses couleurs bleu blanc rouge ! Les deux autres sont plus conventionnels : un Wiltshire September aux nuances automnales et un Wiltshire Nausicaa plutôt seventies.




Karen