vendredi 19 janvier 2018

La laine bouillie

La laine bouillie… produit phare de chez Stragier depuis de nombreuses années.
Comme son nom le laisse supposer, elle est bouillie… heeee oui…!!!

Pour la réaliser, on tricote de la laine que l’on plonge ensuite dans de l’eau bouillante.
Le tricot rétrécit et la maille se resserre a un point tel qu’elle en devient presque invisible… la maille, pas la laine… :-) .
Cela donne au tissu une souplesse non négligeable tout en conservant une épaisseur importante.
Et la maille est si serrée que :
  • elle ne craint pas une petite averse. (chez nous, en Belgique, c’est important…)
  • elle ne s’effiloche pas.
    Ce tissu peut donc s’affranchir de toutes finitions.
    Un tissu idéal donc pour les débutants…
  • portée, elle emprisonne beaucoup d’air entre elle et vous.
    Cela renforce son pouvoir isolant et donc l’impression de chaleur si agréable avec ce genre de tissu.

Attention, le jersey, et donc la laine bouillie, ça peut se détendre!
Rassurez-vous, il n’y a là rien d’insurmontable…
Lorsqu’on vous le fournit, les lisières (les bords du tissu) sont d’ailleurs légèrement détendues. C’est du au mode de fabrication.
Considérez donc que 3 ou 4 centimètres de chaque côtés sont à utiliser avec plus de précautions.
Dans la même idée, ce tissu étant assez lourd et la gravité faisant son petit effet, il doit supporter son propre poids.
Il n’est donc pas impossible qu’un fois suspendu, votre vêtement prenne quelques centimètres en longueur.
Donc avant de vous lancer dans la réalisation de votre ourlet, laisser votre ouvrage pendre quelques jours sur un cintre ou mieux sur un buste…
Vous pourrez ensuite rectifier l’arrondi avec un arrondisseur puis le laisser sans finition, passer quelques heures sur vos point de chaussons ou encore réaliser une surpiqure.

Enfin, et on n'y pense pas assez souvent, si vous souhaitez réaliser des boutonnières, sachez que celles-ci vont avoir à supporter beaucoup de traction.
Deux solutions s’offrent à vous…:
  1. Vous ne faites pas de boutonnières!
    Simple mais il fallait y penser…
  2. Vous armez votre boutonnière avec un cordonnet ou un fil a coudre double et bien assorti.
    Il s’agit en fait, lors de la réalisation de la boutonnière, d’y glisser un fil solide et de le nouer de manière à fixer une fois pour toute la longueur de la boutonnière.
Pensez également a utiliser des aiguilles jersey
Voilà… Si vous souhaitez vous lancer, vous avez maintenant les cartes en mains…

samedi 6 janvier 2018

A Pocket Full of Memories, ou la beauté sortie d'un écrin.

"Le souvenir est le parfum de l'âme", George Sand résume à la perfection cette nouvelle collection Liberty.
Candeur, tendresse, couleurs et motifs floraux, ces dessins nous rappellent l'enfance, mais pas seulement.
Découvrons ensemble notre sélection.

Pour débuter, le ravissant Sky High, montgolfières, fusées, et autres véhicules nous ramènent à une exposition universelle passée, ou nous font voyager dans l'univers de Jules Verne, génial !




Floral Picnic, un motif fleuri, coloré, semblable à une aquarelle multicolore, son raffinement est aussi doux que les délicates fleurettes représentées.




Un autre motif floral, le Swirling Petals, comme son nom l'indique, corolles et feuilles tourbillonnent dans une brise printanière en une fine fusion pigmentaire.




Vient le tour d'un motif qui nous a fait rugir de plaisir, le Rumble and Roar, ses dinosaures (dont un joli Parasaurolophus - celui avec la crête) vont charmer vos petites têtes blondes !




Pour ceux qui aiment la diversité et un foisonnement de motifs Liberty bien connus de tous, Patchwork Stories, vous reconnaîtrez entre autre Eloïse, Pepper, Capel, et d'autres.




Arrive la vigne avec Tumbling Vine, dont les tons bleus de ce dessin sont absolument enchanteurs.




Pour terminer en beauté, Flip Flap Fly, ce dessin comprend autant de papillons que de couleurs différentes, ce qui rend subtil et varié cette adorable composition.




Pour voir toute la collection, c'est ici :)



vendredi 5 janvier 2018

Alpine Symphony, ou du Liberty version Heidi.

Au début du 19ème siècle, Richard Strauss compose son "Alpine Symphony" (Symphonie Alpestre), c'est sur base de cette oeuvre que Liberty nous propose sa nouvelle collection, aux airs frais de montagne, de fleurs et d'animaux.
Délicate et colorée, cette nouvelle collection s'inscrit parfaitement dans la lignée Liberty, découvrons les ensemble.
Commençons avec Doe a Deer, où oiseaux, biches, lièvres ou encore écureuils se réunissent dans une forêt verdoyante, qui ravira les grands comme les petits.




C'est au tour de Heidi à faire son apparition, un splendide motif, fin, semblable à une aquarelle, ses couleurs subtiles et douces nous ont enchanté.



Wolf Pack est le dessin suivant, simple mais efficace, le motif du loup gris rappelle le livre de la jungle, un Liberty plus masculin, très réussi.




Des faons, des chèvres, Billy est mignon tout plein, avec ses couleurs printanières et ses jolies fleurs, un must !




Pour terminer (oui déjà), nous avons Poppy Dream avec son joli mariage de couleurs, bleu et orange, très gai, qui sent bon l'été.


Pour voir l’entièreté, c'est ici. :)